2021-11-26 Mise à jour du plan d’action sur les données

Organisme : Ministère de la Culture et des Communications

Les travaux relatifs au plan d’action concernant les données sur les contenus culturels se sont poursuivis dans les derniers mois.

Guide de bonnes pratiques sur la découvrabilité et les données en culture

Un guide de bonnes pratiques a été publié pour fournir des conseils dans le but d’aider à améliorer la découvrabilité et la traçabilité des contenus culturels. S’y retrouve aussi de l’information relative aux différentes facettes du concept des données, telles que les données d’usage et la mutualisation. D’ailleurs, un outil collaboratif est sur le point d’être mis en ligne dont l’objectif est d’améliorer en continu le Guide et de pouvoir y ajouter de nouveaux contenus au fil du temps. Les différents secteurs du milieu culturel seront sollicités à cet effet.

Interface en patrimoine

Le projet d’interface en patrimoine, réalisé par l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information en collaboration avec Polytechnique Montréal, a été complété au printemps dernier. Il a permis de développer une interface de visualisation en exploitant un jeu de données structurées provenant de différents partenaires : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, Musée d’art contemporain de Montréal, Musée des beaux-arts de Montréal et Musée de la civilisation. Ce projet vise à démontrer le potentiel des données structurées dans le secteur du patrimoine.

Base de données structurées pour le secteur du livre

Piloté par Polytechnique Montréal, le projet de base de données structurées pour le secteur du livre devrait s’achever cet automne. Dans le cadre de cette initiative, les données de plusieurs partenaires (Institut canadien de Québec, Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Union des écrivaines et des écrivains québécois) seront structurées dans le but de démontrer leur potentiel ainsi que de mettre de l’avant les nouvelles possibilités offertes.

Données ouvertes

En collaboration avec le Secrétariat du Conseil du trésor dans le cadre du Plan d’action favorisant un gouvernement ouvert 2020-2021, différents acteurs ont été invités à déposer des jeux de données ouvertes sur la plateforme Données Québec, en vue de bonifier l’offre de données du secteur cinématographique. Ce projet, piloté par Mediafilm, vise aussi à démontrer l’importance des données ouvertes en améliorant les services aux citoyens de Oùvoir.ca qui utilisera dorénavant des données ouvertes pour enrichir sa base de données. Actuellement, 2 jeux de données sont déjà disponibles : l’un sur les Longs métrages diffusés à Télé-Québec provenant de Mediafilm et l’autre sur le Classement des longs-métrages diffusés sur le territoire québécois provenant du ministère de la Culture et des Communications. D’autres jeux de données provenant de Mediafilm, de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, de la Cinémathèque du Québec et du Ministère seront partagés prochainement dans le but d’enrichir davantage l’écosystème de données ouvertes du milieu culturel.

Normes communes de descriptions des contenus culturels (secteurs du cinéma, de l’audiovisuel et du patrimoine)

Les travaux entourant la norme commune de description des contenus culturels dans le secteur du cinéma et de l’audiovisuel ont bien avancé. Un comité de travail accéléré comprenant le Ministère, la Cinémathèque du Québec et Mediafilm a été créé. Il travaille au quotidien sur cette norme avec le soutien mensuel du comité sur le cinéma et l’audiovisuel lié à la mesure 111. Une première version de la norme sera discutée prochainement dans le cadre d’un comité élargi.

Parallèlement, les travaux pour la norme commune dans le secteur du patrimoine ont aussi bien avancé. Cette norme est issue des résultats obtenus de la preuve de concept et des réflexions réalisées dans le cadre du comité de la mesure 113 du Plan culturel numérique du Québec qui visait à élaborer une ontologie du patrimoine culturel québécois. La synthèse des actions des dernières années permettra de dégager les recommandations nécessaires pour l’adoption d’une norme commune pour ce secteur.

En savoir plus