Un accès facilité au cinéma féminin

Organisme : Cinémathèque québécoise

Grâce au soutien du Plan culturel numérique du Québec (PCNQ) et avec la collaboration technique et logistique de l’Office national du film du Canada, la cinémathèque québécoise a entrepris un vaste programme de numérisation de films et de bandes vidéos de ses collections.

Les premiers films numérisés par la cinémathèque sont des œuvres indépendantes, réalisées par des femmes, la plupart appartenant au corpus du cinéma féministe des décennies 1960-1970.

Ces œuvres vont du cinéma documentaire indépendant (Depuis que le monde est monde de Sylvie van Brabant, Serge Giguère et Louise Dugal) aux productions indépendantes de nature expérimentale (Anastasie Oh ma chérie de Paule Baillargeon).

Projection des films

La diffusion de ces films nouvellement numérisés a lieu du 25 au 29 mai 2019 à la Cinémathèque québécoise, et plusieurs seront projetés en présence des réalisatrices.

En savoir plus

Programmation de la Cinémathèque