À propos

Notre culture, chez nous, partout

À la suite d’un vaste processus de consultation amorcé en 2010, le ministère de la Culture et des Communications a lancé le Plan culturel numérique du Québec (PCNQ) en septembre 2014. Ce plan a été préparé en collaboration avec le réseau d’organismes et les sociétés d’État relevant de la ministre de la Culture et des Communications ainsi qu’avec les acteurs du milieu culturel et du secteur des communications. Il a pour objectif d’aider le milieu culturel à investir le monde du numérique pour permettre au Québec de profiter des nombreux avantages que recèle cet univers et de demeurer concurrentiel sur les marchés mondiaux.

Ce plan prévoyait au départ un soutien de 110 M$, réparti sur 7 ans. En 2018, le PCNQ a été prolongé pour une période de 2 ans et il a été bonifié grâce aux crédits annoncés dans le Plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023, pour un total prévu de 125 M$ jusqu’en 2023.

Contexte lié à la pandémie de COVID-19

Depuis le début de la crise sanitaire, la consommation de produits culturels numériques par l’ensemble des citoyens a augmenté avec le confinement et continue de croître de façon considérable. Il devient nécessaire de s’assurer que les services et les contenus québécois soient au cœur de leurs habitudes de consommation. Il importe donc d’offrir une variété de contenus numériques québécois de qualité et, surtout, qui puissent être facilement découvrables par la population. Pour ce faire, il importe de mettre en place des modalités d’exploitation en ligne qui préservent la valeur des contenus et qui assurent une rémunération adéquate pour les créateurs. Les actions mises en œuvre dans les dernières années par le PCNQ permettent au milieu de miser sur des acquis afin de mieux faire face aux répercussions de la présente crise.

Mise en commun des initiatives et des expertises pour un milieu culturel riche et innovant

Le PCNQ stimule la concertation des acteurs, incluant les sociétés d’État, et les sensibilise sur les avantages à travailler en étroite collaboration pour faire face aux enjeux communs. Une culture de la donnée pour l’ensemble du réseau est également au cœur des préoccupations afin de permettre au plus grand nombre de tirer son épingle du jeu à l’ère numérique. Cette volonté s’inscrit par ailleurs dans le cadre du Plan stratégique 2019-2023 du Ministère.

Grands dossiers

Considérant l’importance d’être à l’écoute du milieu culturel pour rester le plus actif possible devant l’évolution extrêmement rapide des nouvelles pratiques numériques, le Ministère oriente le PCNQ en fonction de grands dossiers prioritaires.

Les efforts des dernières années se concentrent essentiellement autour de 2 grands dossiers :

Le Réseau d’agents de développement culturel numérique est le projet phare du premier grand dossier. Concernant le second, il inclut notamment la mise en œuvre d’un plan d’action sur les données. Conçus pour être évolutifs, ces grands dossiers permettent une approche dynamique et inclusive qui correspond à la réalité du numérique tout en répondant aux besoins des acteurs du milieu culturel.

Mesures structurantes

Depuis 2014, plus de 120 mesures concrètes ont été déployées par l’intermédiaire des grands dossiers et des thèmes porteurs. Par ces mesures, le PCNQ aide le milieu de la culture et des communications à mieux se structurer de manière transversale et contribue au virage numérique de ses acteurs.

Consultez l’ensemble des mesures pour avoir une vue globale des réalisations du PCNQ.

Partenariats avec le Ministère

Le Ministère encourage toutes les actions des partenaires privés qui ont une concordance avec les orientations du PCNQ, notamment pour favoriser le rayonnement de la culture québécoise.