2021-11-24 Lab culturel : projets retenus

Organisme : Culture pour tous

Sept projets numériques ont été retenus dans le cadre de la 6e cohorte du Lab culturel 2021 de Culture pour tous. Ces projets touchent à plusieurs domaines, dont les arts de la scène, le cinéma, la muséologie et le patrimoine. Pour cette édition, les artistes et les organismes travaillent sur la thématique de l’inclusion afin de contribuer à de meilleures pratiques en culture pour ou par des personnes issues de groupes sociaux minoritaires.

Les projets, résumés ci-dessous, seront présentés lors d’une conférence en ligne sur le thème « Le pouvoir des arts et de la culture dans la transformation sociale » le 9 décembre 2021, de 15 h 30 à 17 h. La participation à l’activité est gratuite. Inscrivez-vous pour réserver votre place.

Voici les 7 projets retenus.

Ariana Pirela Sanchez, Montréal

Le projet DanseLAB (#100ShortsDancesProject) de l’artiste Ariana Pirela Sanchez a pour objectif de favoriser une meilleure représentation des danseuses et danseurs issus de groupes sociaux minorisés. Pour ce faire, Ariana Pirela Sanchez les aidera à s’outiller afin d’accroître leur présence numérique.

Centre Inouï, Saint-Siméon

Dans le cadre du projet du Centre Inouï, des capsules vidéo seront réalisées et elles présenteront des œuvres et des artefacts patrimoniaux exposés au Centre, ainsi que des échanges entre les artistes et le public de Saint-Siméon. L’organisme souhaite ainsi établir un dialogue, et ce, dans une perspective inclusive. De cette manière, le projet contribue à l’accessibilité à la culture et permet une meilleure connaissance de la valeur du patrimoine et de l’art dans notre société.

Code Universel, Québec

L’équipe composée d’artistes, d’un animateur-journaliste, de chercheurs et de personnes intéressées par la situation de nos personnes âgées souhaite mettre en place un projet d’art collaboratif et virtuel pour développer une plateforme numérique : Module de connexions culturelles pour les 60+ (MCC_60+). Le projet prendra la forme d’une plateforme Web qui rendra accessible du contenu culturel qui intéresse les aînés. La plateforme se veut être aussi un espace d’échange pour renforcer les liens entre les utilisateurs et ainsi briser l’isolement.

Dominique Malacort, Montréal

Avec le projet Cri du cœur, point sur les i pour être entendu – Paroles de proches aidant·e·s, l’artiste communautaire Dominique Malacort souhaite offrir aux proches aidants et aidantes des ateliers de création multidisciplinaire qui leur permettront de briser l’isolement et de participer aussi activement à la vie culturelle, dans une optique de transformation sociale. L’artiste expérimentera et évaluera les possibilités de création en ligne en tenant compte des réalités particulières des proches aidants et aidantes.

École de cirque de Verdun, Verdun

Ce projet de l’École de cirque de Verdun vise à briser les barrières sociales en faisant connaître le cirque aux enfants verdunois, de 6 à 12 ans, vivant dans une situation de précarité. À l’aide d’une trousse d’introduction aux arts du cirque, les jeunes pourront visionner de courtes capsules vidéo combinant illustrations et animations. Ils pourront ainsi découvrir quelques aspects du cirque contemporain.

Julie-Anne Côté et Noémie Maignien, Montréal

Le projet de Julie-Anne Côté (muséologue et commissaire indépendante) et Noémie Maignien (candidate au doctorat en muséologie, médiation et patrimoine à l’UQAM) vise à rendre accessibles à différents publics des contenus culturels et patrimoniaux avec le soutien de l’audiodescription. Celles-ci souhaitent développer un accès équitable pour tous aux arts et au patrimoine en permettant aux musées d’offrir une programmation adaptée aux besoins des personnes atteintes d’une déficience visuelle.

Spira, Québec

Le projet Trousse cinématographique de francisation de Spira, qui est basé sur leur catalogue de courts-métrages, va permettre aux nouveaux arrivants de diversifier leurs expériences d’apprentissage du français tout en explorant le volet culturel de leur pays d’accueil.

En misant sur l’innovation, le Lab culturel se positionne comme un agent de soutien au changement. En plus de recevoir un financement pour leur projet, les artistes et les organismes bénéficient d’un accompagnement d’expertes et d’experts reconnus dans leur milieu. Ces derniers les aident dans la réalisation de leur vision et la mise en œuvre de leur projet.

Le Lab culturel s’inscrit dans le cadre de la mesure 37 du Plan culturel numérique du Québec du ministère de la Culture et des Communications.

En savoir plus