2021-03-01 Les métadonnées : un travail d’équipe!

Organisme : Ministère de la Culture et des Communications

La découvrabilité d’un contenu Web passe avant tout par l’utilisation de métadonnées de qualité. Voyez comment les différents acteurs de la chaîne de création collaborent à la production de ces métadonnées et, surtout, comment bien les rédiger.

Comment collaborer à la production de métadonnées de qualité?

Dans cette vidéo, tous les acteurs du secteur du livre jouent un rôle primordial :

  • l’auteure et l’éditeur décrivent la publication;
  • le diffuseur, le distributeur, le libraire et le bibliothécaire ajoutent des données complémentaires au moyen de leurs propres bases de données, logiciels et sites Web respectifs;
  • même les lecteurs et les lectrices ont une part de responsabilité, notamment en commentant des livres sur les plateformes de partage de lectures dans lesquelles les moteurs de recommandations vont grandement puiser.

Si les données saisies sont correctement associées à chaque contenu en faisant appel à des identifiants uniques (comme l’ISBN pour les livres, l’ISWC et l’ISRC pour la musique, l’ISAN pour le cinéma, etc.), les données produites indépendamment par tous les acteurs améliorent chacune à leur façon les chances qu’une œuvre soit privilégiée par les moteurs de recommandations et les plateformes de contenus.

La découvrabilité des contenus culturels, c’est plus que jamais un travail d’équipe qui réduit les frontières entre les divers acteurs du milieu culturel.

Comment rédiger des métadonnées adéquates dans un contexte de découvrabilité?

Une des premières conditions pour produire des métadonnées adéquates réside dans la connaissance des publics à joindre. Bien comprendre leurs intérêts et les questions qu’ils se posent lorsqu’ils recherchent des contenus culturels est nécessaire. Cherchent-ils :

  • par thématique,
  • par titre,
  • par thème,
  • par auteur,
  • ou bien en fonction de lieux ou d’ambiances?

Avec des métadonnées descriptives riches, les algorithmes sont en mesure de faire des recommandations judicieuses au sujet de ces contenus. Ainsi, ce travail de description améliore :

  • l’interprétation des comportements de recherche;
  • la précision dans l’analyse des statistiques de fréquentation des sites Web.

Pour que les métadonnées soient efficaces, elles doivent être formulées en utilisant un vocabulaire contrôlé et propre à chaque type de contenu : livres, enregistrements musicaux, films, etc. De plus, elles doivent être présentées de façon à être lues et comprises par les différents moteurs de recommandations et donc être :

  • inscrites sous forme de données structurées dans le code HTML des pages Web qui présentent les contenus;
  • transmises aux différentes plateformes en fonction des exigences de chacune (classification, normes techniques, protocoles de transmission, etc.).

Finalement, les métadonnées peuvent être accessibles sous forme de données ouvertes liées.

Les métadonnées au cœur du plan d’action concernant les données sur les contenus culturels québécois

La production de cette capsule vidéo s’inscrit dans le plan d’action concernant les données sur les contenus culturels québécois. Il a notamment pour but de favoriser la découvrabilité des contenus et le rayonnement de la culture dans l’environnement numérique. Il permet de réunir les conditions favorables au milieu culturel dans le but de joindre plus efficacement divers publics et d’en développer de nouveaux. De plus, il contribue à l’objectif 1.1 du Plan stratégique 2019-2023 du Ministère portant sur la découvrabilité, et ce, par l’adoption d’une norme commune de description de contenus culturels dans chacun des secteurs concernés.

Le plan d’action a pris forme en 2018 en s’appuyant sur l’expertise de représentants de chaque secteur culturel. Un comité transversal à tous les secteurs, regroupant des sociétés d’État du portefeuille de la culture sous le leadership du Ministère, contribue à créer des ponts entre les différents domaines de la culture. Ceci permet de créer une synergie qui est bénéfique à l’ensemble des acteurs.

À voir

En savoir plus